Fiche - Accident du Napoléon Bonaparte



CONTEXTE

Dans la nuit du 26 au 27 octobre 2012, à Marseille, le ferry de la SNCM Napoléon Bonaparte a rompu ses amarres, et après une dérive dans le port est venu heurter violemment le quai opposé. Une importante voie d'eau s'est déclarée, et le navire à commencer à sombrer. Aussitôt, la SNCM a mis en place une cellule de crise composée des experts de ORION et d'ingénieurs des chantiers STX de Saint Nazaire, constructeurs du navire.

Dans cette situation délicate, ORION a apporté son soutien technique, sa réactivité et sa puissance de calculs en conseillant la SNCM dans les choix à opérer, afin de minimiser les dégâts sans prendre de risques sur la stabilité du navire.

La brèche a finalement été colmatée, et le ferry remorqué en cale sèche dans l'attente de l'avis des assurances sur la faisabilité financière des travaux de réparations.

PRESTATION ORION

Conseil et assistance à armateur / aide dans les choix techniques en situation de crise / calculs de stabilité après avarie


PRESSE / MEDIA

Article du journal France Info : cliquez-ici

Article du journal France 3 : cliquez-ici